samedi 17 juillet 2010

Ressenti d'expo...

Il est des rencontres qui vous émerveillent. Des rencontres qui laissent traces et sourires, comme un je-ne-sais-quoi qui murmure des lendemains, des "et puis...". Il existe des rencontres riches et savoureuses, qui donnent envie de revenir, de renouveler l'expérience rien que pour le plaisir. Ces moments, particuliers et simples finalement, nous font rebondir bien plus haut que ce qu'on aurait pu imaginer. Ces moment-là existent souvent lors d'une expo. C'est certain...

Comme il existe des rencontres inutiles, vaines, vides.

Des rencontres qui ne nous apportent rien d'extraordinaire, pas même un simple "échange". Ce sont des moments perdus pour un artiste, un galet qui ne fait pas ricochet. Et, outre l'investissement financier, on regrette l'espoir que l'on a eu envers toute l'organisation. Ne reste qu'une bien piètre image d'une rencontre qui aurait pu s'avérer bien plus riche, bien plus...

Je n'aurais qu'une chose à dire pour ces personnes certainement pleines de bonnes intentions lorsqu'elles organisent un tel évènement : gardez votre simplicité et votre amour de l'art, si vous voulez garder vos exposants. Sachez communiquer ce qui vous inspire, sachez le rendre publique. Et puis, ce n'est à coup sûr pas avec des insultes que nous renouvellerons l'expérience. Finalement, sans les artistes, il n'y aurait pas d'expo...

Je rejoins donc mon atelier, bien déçue de ce déplacement...

(Expo Siappe, Perpignan, 2010)

1 commentaire:

  1. Je suis, malheureusement complètement d'accord... Manque d'organisation de communication et SURTOUT de courtoisie au Siappe de Perpignan.

    RépondreSupprimer

Animation d'ateliers

  • 2009 - Atelier de peinture pour enfants. Découverte du dessin, des formes et des couleurs.
  • 2009 (avril) : ESC de Grenoble (Artagem) - Objectif : faire découvrir la technique au sable à travers la peinture acrylique.

Peintures à l’huile avec pigments naturels de sable. Les œuvres sont travaillées essentiellement au pinceau et au couteau. Les couleurs utilisées, l’ocre, terre de sienne, terre brûlée, rappellent le goût du voyage et de la terre. Le sable est utilisé pour donner de la matière à la toile. Par sa rugosité, il absorbe la peinture et donne du relief aux paysages dénudés.

 
FreeCompteur.com